Mon bourg d’amour

Charlesbourg, mon amour, tes clochers

N’ont pas fini de nous voir nous promener

À l’ombre des arbres centenaires

Des maisons faites pour l’hiver

 

Charlesbourg, l’air de rien tu retiens

L’amour de tes citoyens au quotidien

Chaleureux  pour tous les vieux

Amoureux des amoureux

 

Une famille qui traverse la rue

En plein janvier, moins trente, mains nues

Parce que tout est tout proche de nous

Ici tout est voisin de tout

 

Morceau de pain, bouteille de vin

Artisans et chocolats fins

Un nid gourmand, une vie gourmet

Ça croque la vie et ça promet

 

Le Trait-Carré comme une vieille dame

Regarde la ville sans perdre la flamme

Encore joli, encore pimpant

Dans ses dentelles, charmes d’antan

 

Bâtiments carrés et  modernes

Les néons font face aux lanternes

Mon beau quartier, comme je t’aime

Et plus tu changes, plus t’es le même

 

Je t’ai aimé et puis quitté

Pour mieux revenir t’embrasser

Comme une amante trop peu fidèle

Qui veut une seconde lune de miel

 

Charlesbourg, mon ami, d’où je viens

Mes racines, ma famille et mes matins

Même loin, même au froid

J’te vois me tendre les bras

 

Charlesbourg, coin du cœur, à mon goût

J’t’ai trompé avec St-Roch et Limoilou

Je voudrais et je l’espère

La vie en rose sous tes lumières

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s